Auto_468x60.gif

Citroën Nachrichten

Stellantis : le nouveau groupe déjà au travail


Le groupe né de la fusion entre PSA et FCA a officiellement été créé ce samedi 16 janvier et a fait son entrée en bourse sur les places française, italienne et américaine hier. Avant la conférence de presse de Carlos Tavares ce 19 janvier, le groupe se montre déjà hyperactif et souhaite aller vite. Voici les dernières actualités :

1. BOURSE :

L'entrée en bourse pour le nouveau groupe Stellantis s'est fait hier en présence de Carlos Tavares et John Elkann (tous les deux en visioconférence). Le groupe a connu une envolée de son cours de bourse pour son premier jour de cotation avec une hausse de 6.94% à 13€52sur la bourse de Paris et 7.57% à 13.52e sur la bourse de Milan.

Euronext, gestionnaire de la bourse de Paris et bientôt de celle de Milan, déclare que le prix de référence de l'action a été fixé à 12,57 euros pour 3,1 milliards d'actions admises à la négociation, soit une capitalisation boursière de 39,2 milliards d'euros.


2. Rencontre avec les syndicats :

Après sa première conférence de presse en tant que Patron de Stellantis, Carlos Tavares s'entretiendra avec les syndicats du secteur automobile en Italie ce mercredi à 12h 45 en visioconférence.

Cette rencontre est qualifiée de «décision importante car elle valorise le rôle des salariés de FCA en Italie », a estimé pour sa part Francesca Re David, secrétaire générale de Fiom-Cgil, la Fédération italienne des travailleurs de la métallurgie.


3. Nouvelle coentreprise en Chine ?

Le groupe PSA a une coentreprise avec Dongfeng, également actionnaire de Stellantis, tandis que FCA a une coentreprise avec GAC pour la vente unique de Jeep. Des rumeurs indiquent que le Groupe Stellantis serait en pourparlers avec les groupes Chery et Guangzhou Automobile Group (GAC) en vue de créer une nouvelle coentreprise dont Stellantis aurait 75% des parts.

Cette nouvelle coentreprise aurait pour but la fabrication et la vente de véhicules particuliers thermiques et électrifiées. En conséquence, Stellantis mettrait fin à une coentreprise existante en Chine afin de mettre fin à des surcapacités industrielles. Le nouveau groupe a démenti cette information en indiquant, auprès de Blommberg, «Stellantis reste engagé envers ses partenaires actuels de coentreprise Dongfeng et Guangzhou Automotive Group»


406 Ansichten1 Kommentar

Aktuelle Beiträge

Alle ansehen

Leidenschaftlich Citroën - 2020 - Kontaktieren Sie uns

Darüber hinaus müssen Sie mehr darüber wissen.

Haftungsausschluss für Übersetzungen

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon